Guide Médicaments

Le Guide Médicaments publie les avis officiels de la Commission de transparence de la Haute Autorité de Santé (HAS) concernant le Service Médical Rendu (SMR) des médicaments depuis 2002.

2 critères sont pris en compte : le SMR, qui considère l'intérêt du médicament dans l'absolu et l'ASMR qui considère ce qu'il apporte de plus par rapport aux autres médicaments existants.


Publicité


Repatha 140 mg, solution injectable en stylo prérempli

Fiche d'identité

Repatha 140 mg, solution injectable en stylo prérempli

Laboratoire : Amgen Europe

Forme : solution injectable

Présentation : 1 stylo prérempli en verre de 1 ml avec aiguille(s)

Date de commercialisation : 17/07/2015

Prix : 225,79 euros

Taux de remboursement : 65%

Service Médical Rendu (SMR)

(intérêt clinique du médicament permettant son remboursement)

Service médical rendu important (date de l'avis 05/09/2018)
le service médical rendu par REPATHA est important
uniquement en association à un traitement hypolipémiant optimisé chez les :
- patients inclus dans l’étude FOURIER à savoir les patients adultes à très haut risque
cardiovasculaire, avec hypercholestérolémie primaire ou dyslipidémie mixte, présentant
une maladie cardiovasculaire athéroscléreuse établie par un antécédent d’IDM, d’AVC
non hémorragique et/ou d’AOMI symptomatique (prévention secondaire), et non
contrôlés (LDL-c = 0,7 g/L) malgré un traitement optimisé comprenant au moins une
statine à dose maximale tolérée .
- patients inclus dans l’étude REPATHA APHERESIS à savoir les patients adultes
présentant une HFHe, insuffisamment contrôlée par un traitement optimisé et
nécessitant une prise en charge par LDL-aphérèse.

Amélioration du Service Médical Rendu (ASMR)

(progrès qu'apporte ce nouveau médicament par rapport à des traitements déjà existants)

progrès thérapeutique inexistant (un produit qui n'apporte pas de progrès thérapeutique ne peut être inscrit au remboursement que s'il apporte une économie dans les coûts de traitement) (date de l'avis 05/09/2018)
Dans les hypercholestérolémies hétérozygotes familiales sévères nécessitant une prise en
charge par LDL-aphérèses :
Prenant en compte dans l’étude REPATHA APHERESIS :
- la démonstration de la supériorité de REPATHA en association à une thérapie
hypolipémiante versus des LDL-aphérèses programmées associées à une thérapie
hypolipémiante, en termes de réduction des paramètres biologiques (taux de LDL-c) et
de réduction du recours à des aphérèses, chez des patients en LDL-aphérèses,
HAS - Direction de l'Evaluation Médicale, Economique et de Santé Publique 42/43
Avis 3
- l’absence de bénéfice démontré sur la morbi-mortalité cardiovasculaire dans cette
population,
la Commission considère que l’ajout de REPATHA à un traitement hypolipémiant optimisé
n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) à la prise en charge des
patients adultes présentant une hypercholestérolémie hétérozygote familiale,
insuffisamment contrôlée par un traitement optimisé et nécessitant une prise en charge par
LDL-aphérèse.


* AMM : Autorisation de Mise sur le Marché.
Pour être commercialisée, un médicament doit obtenir d'abord une autorisation de mise sur le marché (AMM).
L’AMM est demandée par un laboratoire pharmaceutique, pour son médicament, sur la base d’un dossier comportant des données de qualité pharmaceutique, d’efficacité et de sécurité, dans l’indication revendiquée.

Important :

Ne modifiez pas ou n'arrêtez pas votre traitement sans l'avis de votre médecin.

Publicité

 
Publicité
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine